VexinClassic 120

vexin classic austin healey 120

Adhérents du Club Vexin Clasic :
Pour vous connecter :
Saisir votre identifiant et votre mot de passe

vexin classic fiat 500 120

 lotus 300

Lotus

Par Alexandre Lasserre

Une légende de l'automobile est maintenant à l'honneur dans notre série héritages : Lotus !

La génèse d'une marque mythique

L'histoire de Lotus ne peut etre séparée de celle de son fondateur Anthony Colin Bruce Chapman (ce qui explique les lettres ACBC sur le logo tandis que le triangle vert évoque la British racing green et le fond jaune les jours heureux et ensoleillés).

Plus connu sous le nom de Colin Chapman, ce dernier aurait choisi ce nom de Lotus pour décrire la passion et la ferveur avec laquelle il voulait diriger son entreprise.

D'ailleurs, la signification du Lotus est de s'élever "de la vase (du néant), jusqu'à la pureté (la perfection)."

Colin Chapman grand ingénieur au sein de la Royal Air Force bricole en 1948 sa première voiture, basée sur un vieux châssis d'Austin 7 baptisé Lotus Mk1, elle est engagée par son concepteur dans des épreuves de maniabilité qui restera toujours le fil conducteur des conceptions Lotus qui privilégie la légèreté à la puissance . Elle est suivie par la Mk2 (1949) puis par la Mk3 (1951), qui marque les débuts de Lotus sur circuit, dans le cadre du championnat d'Angleterre 750 cm3.

C'est réellement en janvier 1952, que Chapman fonde la société Lotus Engineering Company avec son associé Michael Allen. Ce dernier se retire au cours de cette même année 1952.

L'année suivante, il fonde une autre société dénommée « Lotus Engineering Company Limited » avec celle qui deviendra son épouse, Hazel Williams.

Entretemps, il conçoit la Lotus Mk6 (les Lotus porteront la séquence « Mk XX » jusqu'à la Type 10 : à partir de la Lotus 11, le signe « Mk » disparaîtra), une voiture de course également homologuée pour usage routier.

Le succès est tel que Chapman doit envisager la construction en série (100 voitures en deux ans), ce qui l'amène à fonder en 1955 Lotus Cars.

lotus 02                           

" Tout voiture restant en un morceau pendant plus d'une course est trop lourde"

Parallèlement, l'engagement des Lotus en compétition se poursuit, et en 1957, Chapman monte le Team Lotus, qui ne tardera pas à devenir une des écuries majeures  de la Formule 1. 

En 1957, Lotus lance sa première voiture réputée, la Seven, qui est un des succès de la marque jusqu'en 1973, année où le modèle est repris par Caterham.

La première « vraie » voiture de Lotus est l'Elite 14 ,mais le premier véritable succès commercial en grande série est sans nul doute l'Elan des années 60 qui sera fabriquée à plus de 10 000 exemplaires. Un succès qui ne sera égalé que par l'Elise des années 90.

Le lien étroit entre la compétition et les voitures de série, l'un des principes fondateurs de Lotus Cars, ne s'est jamais démenti au fil des années : les amateurs de GT de la marque ne pouvaient s'empêcher de faire courir des voitures de série (Elite, Elan, Europe) seul l'Esprit ne fut pas promis pour la piste mais pour le monde du cinéma ,le fameux  agent britannique en a pris possesion en 1977 dans l'espion qui m'aimait .  

lotus 03                                        

L'usine développait rapidement des pièces ,voire des sous-modèles adaptés à la course. De nos jours, il en est de même pour les modèles actuels.

Une nouvelle ère morcelé par de nombreux rachats

Colin Chapman décède en 1982 ,la marque glorieuse fondée par un homme de génie connaitra de graves vicissitudes.

Colin Chapman laissera la société avec de gros problèmes financiers causés par le projet DeLorean . Puisque c'est Lotus qui mettra à disposition les chassis de la Delorean basée sur le chassis de la Lotus Esprit .

En 1986, Lotus Cars est racheté par le groupe américain numéro 1 de l'automobile General Motors (la transaction ne concerne pas l'écurie de course, qui conservera son indépendance jusqu'à sa disparition en 1994), puis revendu le 27 aout 1993 à ACBN Holdings pour trente millions de livres sterling .

Lotus rejoint alors le même groupe que Bugatti constructeur prometteur en terme de  sportivité qui est dirigé par Romano Artioli.  C'est ce dernier qui sauvera la marque avec le modèle Elise .

En 1998 , Lotus Cars est racheté par le constructeur malaisien Proton.

En mai 2017, Geely acquiert une participation de 49,9 % dans Proton, constructeur automobile malaisien et une participation de 51 % dans Lotus, détenu par Proton.

En juillet 2018, la marque célèbre la production de son 100 000e véhicules produit, avec un modèle unique hommage au pilote Jim Clark, et 2018 représente l'année du record de ventes de Lotus avec     1 630 voitures vendues dans le monde.

La compétition dans les gènes du constructeur Lotus

Lotus s'est illustré en commençant par des courses de club sur terre, puis sur circuit pour enfin s'attaquer avec le succès qu on lui connait à la Formule 1.

Mais le constructeur n'a pas abandonné les courses d'endurance en participant plusieurs fois aux 24h du mans, aux courses américaines sur ovales (500 miles d'Indianapolis), ainsi qu'aux courses australiennes (Formule Tasmane).

Lotus a fabriqué et fait courir avec succès des Formule Junior, Formule Ford, Formule 3, Formule 2 et a toujours eu un pied dans les courses de voitures de tourisme (Seven ,Elise cup ,Cortina , ElanR26 , Europa 47).

Le constructeur anglais va jusqu à survoler l 'atlantique en 2012 pour      s'attaquer au championnat indycar avec Honda et Chevrolet comme concurrent.

lotus 04

                         

Les Grandes Victoires en Compétition

En Formule 1, Lotus a remporté 81 victoires (76 pour l'écurie officielle, le Team Lotus, et 5 pour le Rob Walker Racing), 107 pole position et 76 meilleurs tours en 606 Grands Prix, sur 43 saisons.

Sept titres de champion du monde des constructeurs F1 :

  • 1963 , avec 54 points, devant BRM (36 points)
  • 1965 , avec 54 points, devant BRM (45 points)
  • 1968 , avec 62 points, devant McLaren (49 points)
  • 1970 , avec 59 points, devant Ferrari (52 points)
  • 1972 , avec 61 points, devant Tyrrell (51 points)
  • 1973 , avec 92 points, devant Tyrrell (82 points)
  • 1978 , avec 86 points, devant Ferrari (58 points)

Cinq pilotes furent champions du monde de Formule 1 sur Lotus :

  • 1963 : Jim Clark (Ecosse)
  • 1965 : Jim Clark (Ecosse)
  • 1968 : Gram Hill (Angletterre)

lotus 05

Gram Hill en 1968                                              

  • 1970 : Jochen Ridt (Autriche)
  • 1972 : Emerson Fittipaldi (Brésil)
  • 1978 : Marion Andretti (Etats Unis)
  • Lotus a également remporté les Miles d' Indianapolis en 1965 avec Jim Clark.

lotus 06

Lotus 38 première monoplace à moteur central arrières à remporté les 500 miles en 1965